Responsive Templates

Ecole de devoirs

L’école de devoirs AMONSOLI est née suite à l’importante demande des familles par rapport au manque de places dans la région verviétoise. Ainsi, le projet éducatif d’AMONSOLI affirme une volonté de répondre aux besoins des familles et de garantir un accueil de qualité qui a pour mission de :

  1. venir en aide aux enfants qui désirent acquérir une méthode de travail en matière de devoirs et de leçons avec pour but ultime l’autonomie dans le travail au quotidien ;
  2. venir en aide aux enfants pour qui l’école est un combat quotidien et qui veulent être encouragés, accompagnés, et retrouver confiance en leurs potentialités ;
  3. soutenir les familles qui, pour de multiples raisons, sont dans l’impossibilité ou la difficulté d’accompagner leurs enfants dans leur scolarité.

« Rien n’est plus important que de bâtir un monde dans lequel tous nos enfants auront la possibilité de réaliser pleinement leur potentiel et de grandir en bonne santé, dans la paix et dans la dignité. »
                                                                                                                             Kofi A. Annan

Pour notre école de devoirs, nous poursuivons un projet pédagogique et un plan d’action qui ambitionnent le développement des capacités de l’enfant, de sa créativité, de son esprit critique et d’analyse, de la gestion de son temps et de son autonomie pour lui permettre de tendre vers l’épanouissement. Nous avons renforcé l’équipe et redéfini les stratégies pour une meilleure adéquation aux réalités sociales, familiales et scolaires de notre public. L’équipe d’enseignants et d’animateurs apporte également aux enfants une aide et un soutien scolaire et rend à l’enfant la confiance en ses possibilités d’apprendre.

L'encadrement des jeunes est à nos yeux le cœur même de la lutte contre les inégalités sociales et culturelles dont sont victimes les couches les plus défavorisées.

En tant qu'association travaillant depuis près de cinq ans en vue d'une insertion des citoyens d'origine non belge à la société d'accueil, nous attribuons une grande importance à l'encadrement des jeunes.

Notre école de devoirs a pour objet de lutter contre les échecs scolaires, de pallier les lacunes et accompagner de façon suivie les enfants dans l'apprentissage scolaire. Elle permet de déceler les potentialités et/ou les difficultés des jeunes. C'est également un lieu d'apprentissage de la vie de groupe, de la solidarité, de l'auto-gestion (autonomie) et de l'auto-évaluation.

Complémentairement, les ateliers créatifs ont pour objectif d'offrir aux enfants et aux adolescents de milieux défavorisés une infrastructure leur permettant de donner libre cours à leur créativité et à leurs besoins d'expression. Ils constituent également un lieu d'apprentissage, d'intégration et d'échange pluriculturel. Tout ceci contribue à valoriser la culture de chacun quelle que soit son origine. Les objectifs que nous poursuivons avec les jeunes sont de les accompagner à devenir des personnes conscientes de leur valeur, riches de plusieurs cultures et actives dans leur engagement social.

L’encadrement :

Nous accueillons les enfants tous les jours de la semaine : les lundis, mardis, jeudis et vendredis de 15 à 18 heures et les mercredis de 14 à 17 heures. Notre asbl ouvre ses portes également durant les congés scolaires.

Quotidiennement, les enfants sont encadrés dans la réalisation de leurs devoirs et l'étude de leurs leçons. Après une courte pause récréative, ils sont suivis par les animateurs qui connaissent leurs points forts et leurs lacunes. Dans le calme, chaque jeune ou enfant commence par montrer son journal de classe à l'animateur. En fonction du temps dont il dispose et de ses devoirs, l'enfant est alors amené à gérer son temps.

L'enfant travaille seul autant que possible. Notre objectif étant que l'enfant devienne autonome dans son organisation. L'animateur n'intervient que quand cela est nécessaire: pour une matière incomprise, un devoir dans lequel il y a des erreurs... Le travail réalisé est vérifié avant que l'enfant ne parte.

Des listes de présences sont tenues quotidiennement et les bulletins scolaires consultés régulièrement.

Grâce à un examen régulier de ces listes et bulletins, nous remarquons rapidement les enfants qui se trouvent en décrochage. Dans de telles situations, les parents et l'école sont contactés afin de mettre sur pied un programme de rattrapage. Pour les enfants qui ont des difficultés spécifiques, des activités de rattrapage sont organisées chaque jour et durant les congés scolaires.

Quand les devoirs sont finis, l'enfant a la possibilité de participer à divers ateliers: lecture, informatique, activités créatives, rattrapage,... Comme l'enfant vient quotidiennement et que nous suivons ses résultats, les animateurs savent quelle activité lui sera plus profitable afin d'améliorer ses connaissances.

En créant un lieu d'écoute, d'échange, d'éducation à la solidarité, nous voulons leur faire prendre conscience de l'utilité de l'école et de son impact sur leur avenir. Nous voulons être un lieu qui les stimule afin de les aider à trouver le goût d'apprendre, pour qu'ils acquièrent l'autonomie qui leur permettra de s'en sortir seuls... Nous voulons que les jeunes prennent conscience de leur place dans la société et du projet social et éducatif que la société a pour eux…

Nous avons centré notre action sur les 4 missions inscrites au décret soit : le développement intellectuel de l’enfant, le développement et l’émancipation sociale de l’enfant, la créativité de l’enfant, son accès et son initiation aux cultures dans leurs différentes dimensions, l’apprentissage de la citoyenneté et de la participation.

L’équipe qui encadre les enfants est composée des volontaires, tous répondants aux conditions d’accès au volontariat en EDD, définis par l'Office de la Naissance et de l'Enfance (ONE). Ils sont par ailleurs de tous les âges et de toutes les expériences : actifs professionnellement, pensionnés, en recherche de développement personnel ou de réorientation professionnelle, etc. Ce sont leurs compétences pédagogiques et leurs qualités relationnelles spécifiques au public accueilli qui constituent leur point commun: leur capacité à partager leurs savoirs et leurs expériences tout en amenant les enfants à prendre leur autonomie dans les apprentissages et leur bienveillance (empathie, valorisation des enfants, ouverture d'esprit, soutien, patience,...) permettent l'installation d'une relation dans laquelle les jeunes se sentent en confiance.